Arcas en voyage

Arcas en voyage

7. Canal de la Marne au Rhin Ouest

Mardi 26 juillet

Nous arrivons à Toul en prenant le canal de la Marne au Rhin Ouest.

 

MR1.JPG

 

Visite à l’Ambroisie, cave avec des vignerons très sympathiques que l’on a connus en 2009…

 

MR2.JPG

 

Mercredi 27 juillet

 

Courses au supermarché à 2 km. On fait des provisions car la suite du voyage se fait sur un canal sauvage où il y a très peu de commerces. On doit même racheter un parasol car le nôtre se déglingue !

Où va-t-on mettre tout ça ?

 

MR3.JPG

 

Là :

 

MR4.JPG

 

Visite de la ville, entourée de remparts tracés par Vauban. Se résume à une grande place avec des rues en étoile :

 

MR5.jpg

 

L’intérieur de la cathédrale partiellement restaurée.

 

MR6.jpg

 

Nous sympathisons avec notre voisin Philippe, sur « GUCCI ». Il a très envie de venir sur le Léman avec son bateau et on se réjouit de l'accueillir.

 

MR7.jpg

 

Jeudi 28 juillet

 

Départ à 9h. car sur ce canal, les écluses ne s’ouvrent pas avant !! On retrouve le rythme lent des canaux : 12 écluses – 8 km en 3 heures ! Mais aussi ce décor :

 

MR8.JPG

 

L’eau du canal déborde dans l’écluse :

 

MR9.JPG

 

Pont-canal au-dessus de la Meuse :

 

MR10.JPG

 

 

Vendredi 29 juillet

 

Départ 9h pour une chaîne de 12 écluses = 3h de navigation sur un canal encombré d’algues qui se prennent dans l’hélice.

 

MR11.JPG

 

D’ailleurs, après l’écluse n°6 « La Corvée », on doit arrêter le moteur pour que Jeff puisse nettoyer le filtre d’eau de refroidissement (un vrai bonheur ! Il y a du vent et le bateau se tourne dans le bief…). Opération refaite dans l’écluse 4 et à midi !

 

MR12.JPG

 

Ensuite le tunnel de Mauvages, 4877 mètres, accompagnés par un éclusier cycliste (il y a bien une installation de caméras, mais elles n’ont jamais fonctionné …) 2 passages par jour, maximum 2 bateaux ! Heureusement qu’il n’y a pas foule !

 

MR13.JPG

 

On fait halte au milieu de nulle part… une petite marche jusqu’au village de 500 habitants, plus un seul commerce ou bistro, c’est tristounet.

 

MR14.JPG

 

 

Samedi 30 juillet

 

 

Enfin des écluses avalantes, mais il y a tellement d’algues que le filtre se bouche toutes les 5-6 écluses !

 

MR15.JPG

 

 

Escale à Demange-aux-eaux, village de 500 âmes, une épicerie et un bistrot.

 

MR16.JPG

 

 

Dimanche 31 juillet

 

 

Difficile de trouver la bite dans ces herbes…

 

MR16b.JPG

 

 

Navigation en solo et escale tranquille.

 

 

Lundi 1er août

 

 

Voilà un champ qui ne nous plaît pas beaucoup !!

 

MR17.jpg

 

 

Notre télécommande n’a pas réussi à commander l’écluse. Jeff appelle VNF par interphone.

 

MR18.JPG

 

 

 

On attend 20 minutes et enfin on peut repartir… ne porte d’écluse ne fonctionnait plus.

 

MR19.JPG

 

 

 

Navigation toujours en solo… arrivée à Bar-le-Duc

 

MR20.JPG

 

 

Mardi 2 août

 

 

La spécialité locale est la confiture de groseilles (raisinets) épépinées à la plume d’oie ! Mais à 16€ le petit pot, on se contentera de notre confiture de raisinets du jardin !!!

 

 

La devise de la ville nous plaît bien :

 

MR21.JPG

 

 

 

La ville haute, qui porte bien son nom, est riche en maisons des XVIe et XVIIe siècles.

 

MR22.JPG

 

MR23.JPG

 

 

L’église St-Etienne, commencée en 1318, est célèbre pour la statue « le Transi », chef d’œuvre de Ligier-Richier. Elle représente René de Châlon, prince d’Orange, tué au siège de St-Dizier en 1544, selon sa volonté sa statue devait représenter son cadavre tel qu’il devrait être 3 ans après sa mort.

 

MR24.jpg

 

 

On redescend jusqu’à la ville basse et au bateau. Heureusement, pour monter, on a trouvé des ruelles plutôt que des escaliers !

 

MR25.JPG

 

 

Mercredi 3 août

 

 

Joli canal, mais un fort vent nous saoule ! et le capitaine doit beaucoup se concentrer pour maintenir le cap…

 

MR26.JPG

 

 

On se demande comment des portes d’écluses aussi vétustes peuvent encore fonctionner…

 

MR26b.JPG

 

 

Halte au milieu de nulle part… sans eau ni électricité mais on a quand même du réseau téléphonique ! et la compagnie de hérons.

 

MR27.JPG

 

 

 

 

Jeff profite de réparer les petits accrocs des écluses…

 

MR1.JPG

 

 

Jeudi 4 août

 

La météo nous prédit des pluies éparses… en réalité il a « roillé » toute la journée et là où l’on voulait s’arrêter, c’était complet et pas moyen de planter un piquet ! Alors on a continué jusqu’à Vitry-le-François = un record ! 7h de navigation, 19 écluses pour 15 km. et sous cette flotte, on a croisé 2 péniches commerciales qui nous ont fait attendre chacune 15 minutes devant l’écluse et une écluses en panne (20 minutes d’attente) Bref, journée de m…

 

 

MR2.JPG

 

 

Vendredi 5 août

 

Journée de récupération. Nous sommes au port de Vitry-le-François.

 

MR3.JPG

 

 

Samedi 6 août

 

Visite de la ville créée en 1545 par François 1er. Elle est un carrefour fluvial : canal de la Marne au Rhin Ouest (d’où l’on vient), canal entre Champagne et Bourgogne (où l’on va) et canal latéral à la Marne (cf le chapitre de 2009). L’architecte italien Girolamo Marini a eu carte blanche pour dessiner Vitry. Il a choisi un carré associé à une disposition en damier. La place centrale est carrée et les rues se croisent à angle droit formant 4 carrés.

 

MR4.JPG

 


MR5.JPG

 

 

 La mairie :

 

 

MR6.JPG

 

 

La porte du Pont, édifiée en 1746, démontée pierre par pierre en 1939 et reconstruite à partir de 1983. ( La ville a été détruite à 90% pendant la 2e guerre mondiale)

 

MR7.JPG

 

 

 

Suite au chapitre 8 : canal entre Champagne et Bourgogne

 

 



29/07/2016
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 103 autres membres